Vous voulez évangéliser les jeunes ? Le Pélé VTT vous intéresse ? Vous souhaitez en lancer un dans votre diocèse ? Rien de plus facile. Notre association vous accompagne tout au long du lancement de votre route. Commencez par prendre contact avec nous. Montez une équipe de quelques adultes motivés dont un prêtre. Et venez faire un Pélé existant pour découvrir. Puis formez votre équipe. Organisez votre route à partir du Protocole. Inscrivez-vous aux week-ends de l’association. Ouvrez les inscriptions… et c’est parti !

 

Le calendrier à suivre

Une nouvelle route se lance sur deux ans :

Année 0

  • Dès que possible et dès le début : prendre contact avec l’association (Nous contacter).
  • Pendant l’été : la future équipe, composée d’au moins un prêtre et quelques adultes, fait le Pélé VTT sur une « route-école » de sa région. Actuellement les routes écoles sont : Rocamadour, Lyon, Avignon I, Pontoise.

Année 1

  • Recrutement de l’équipe : le GGG, l’OGM et les GG.
  • Préparation du Pélé à partir du Protocole avec l’aide de l’association. Le Protocole est un document de référence pour mettre en oeuvre la pédagogie du Pélé VTT.
  • En janvier : les futurs GGG, OGM et GG participent au week-end cohésion.
  • En mars : l’OGM et le GGG, s’ils sont débutants à ce poste, participent à la journée nationale de formation.
  • Le modérateur reconnaît officiellement l’ouverture de la nouvelle route par écrit.
  • Pendant l’été : lancement de la nouvelle route.

(Ce processus ne concerne que les routes qui partent de zéro, et pas les routes qui se dédoublent.)

En savoir plus sur notre pédagogie

 

Le choix du support ecclésial et civil

En tant qu’association privée de fidèles, le Pélé VTT est une structure très souple qui peut s’adapter à toutes les réalités ecclésiales. Qui peut organiser une route du Pélé VTT ? Un diocèse (Pastorale des Jeunes), une paroisse ou un doyenné, une communauté religieuse, une association, etc. Le GGG doit avoir l’accord de son évêque ou de son supérieur.

Chaque route déclare son Pélé VTT à Jeunesse et Sports et en assume totalement la responsabilité civile. En fonction des cas, le support civil d’une route peut être la Pastorale des Jeunes, une association loi 1901 déjà existante, ou bien une nouvelle association loi 1901 créée à cet effet. Un seul support civil peut organiser plusieurs routes du Pélé VTT, par exemple dans un même diocèse.

 

L’association d'Église « Pélé VTT »

Le Pélé VTT a été fondé à Rocamadour en 2001 par deux prêtres du diocèse de Cahors. D’autres routes se sont lancées ensuite dans les diocèses alentour, puis dans toute la France. En 2019, le Pélé VTT compte 34 routes et 5000 participants. Plusieurs nouvelles routes se préparent pour les années à venir.

Chaque route est autonome au plan civil, financier et matériel, et est dirigée par un binôme GGG-OGM.  Depuis 2010, le Pélé VTT a été érigée en « association privée de fidèles » reconnue par l’évêque de Cahors. Cette association canonique a pour but de promouvoir et de protéger la grâce d’origine du Pélé VTT : l’évangélisation des jeunes de 11-15 ans par le moyen du VTT.

Elle regroupe les responsables de toutes les routes (les GGG, OGM et GG). Elle est dirigée par un modérateur (actuellement l’abbé Jean-Malo de Beaufort, du diocèse de Cahors) et deux modérateurs adjoints (actuellement l’abbé Frédéric de Verchère, du diocèse de Lyon, et l'abbé Nicolas Joli, du diocèse de Pontoise). Ils sont entourés d’un conseil dont les membres sont appelées les « Sentinelles ». Une secrétaire est salariée pour l’association et coordonne toutes les routes (actuellement Jeanne Dumont).

N.B. L’appellation « Pélé VTT » est une marque déposée et ne peut pas être utilisée sans autorisation.

Les avantages

Le fait d’être regroupés en une seule association offre de nombreux avantages. Chaque route s'engage à respecter l'intégralité du Protocole (document pédagogique de référence). En échange, elle bénéficie du label « Pélé VTT », du site internet national pour la gestion des inscriptions, de commandes groupées pour les T-Shirts, livrets, etc. La cohésion entre les routes est très importante. Elle permet de garder une vision commune et d’améliorer ensemble le Pélé VTT. Chaque diocèse, chaque route fait bénéficier les autres de ses propres charismes et de ses bonnes idées.

Chaque année, un week-end cohésion rassemble les GGG, OGM et GG dans ce but, au niveau régional ou national. L’association se charge aussi de faire connaître le Pélé VTT, d’aider les nouvelles routes à se lancer et de former les nouveaux responsables. Les GGG et OGM débutants doivent participer à une journée nationale de formation.